Actualités récentes

Atelier et projection de courts métrages du projet « Ana Huna » à Tozeur

Un atelier sur le projet « Ana Hunna » a eu lieu le 22 janvier 2017 au bureau de PASC-Tozeur, rassemblant une quinzaine de femmes du club féminin « Twiza d’El Djérid ».

L’objectif de cet atelier est la sensibilisation des femmes sur leurs droits sociaux et économiques à travers la projection d’un film qui montre la réalité des femmes au travail selon différentes perspectives.

Rappelons que le projet « Ana Hunna » entre dans le cadre du programme régional « Intégration économique des femmes dans la région MENA » (EconoWin), qui a été mis en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) en partenariat avec des universités publiques en Egypte, Jordanie et au Maroc.

Le thème traité dans cet atelier a été le harcèlement sexuel au travail subi par les femmes.

La séance a comporté un exercice dans le but de lutter contre les stéréotypes qui étouffent la liberté des femmes à Tozeur et qui la rendent responsable du phénomène du harcèlement sexuel.

Parmi les questions abordées :

  • Le harcèlement sexuel est-il un phénomène naturel qui existe dans toutes les sociétés et qui a est amplifié par les médias ?
  • La femme est-elle responsable d’une manière ou d’une autre du harcèlement ?
  • L’homme ne peut-il  contrôler ses désirs sexuels?

La deuxième partie de la journée a inclus la projection d’un film marocain « Arraya al Baydha » qui traite des droits économiques des femmes victimes de harcèlement sexuel et travaillant dans des conditions difficiles dans une conserverie de poissons au Maroc.

En appliquant les méthodes pédagogiques du projet, les participantes se sont prêtées à un jeu de rôles présentant les fins possibles du film qu’elles avaient imaginé.

L’atelier a été sous le signe de la réflexion, de l’échange et du débat sur ce sujet très tabou qu’est le harcèlement sexuel au travail.

download_img

Laisser un commentaire