Actualités récentes

Le PASC organise une journée de sensibilisation sur les énergies renouvelables au profit de la société civile bizertine

En vue de sensibiliser la société civile sur le sujet des énergies renouvelables, le point focal du PASC de Bizerte a organisé une  « journée des énergies renouvelables » et ce, le 28 janvier 2017 à la municipalité de Mateur. L’évènement a rassemblé une soixantaine de personnes dont des étudiants, des investisseurs nationaux, des acteurs publics, des membres d’associations locales en plus de Monsieur le délégué de Mateur.

Les présents ont salué l’engagement de la Municipalité de Mateur dans des projets traitant les énergies renouvelables, tout en rappelant son intérêt particulier à impliquer la société civile dans le processus de décision.

De son côté, le représentant de l’ANME,  a mis l’accent sur la nécessité de l’implication de la société civile dans le volet énergétique et l’appropriation de ce sujet qui est plus que crucial pour les générations actuelles et futures.

De nombreux intervenants ont pris la parole afin de recommander une activation rapide des textes de lois portant sur la production des énergies renouvelables. D’autres ont souhaité la mise en place d’un Pole  dédié aux énergies renouvelables pour améliorer la conscience de ce problème auprès des plus jeunes. Par ailleurs, deux investisseurs belges se sont manifestés pour montrer que les projets sont déjà en place et que la municipalité de Mateur doit passer à l’acte.

Les points soulevés lors de la journée étaient les suivants:

-L’existence de ressources éoliennes considérables non exploitées dans la région;

-L’importance des périmètres d’action de l’opérateur historique (STEG) ainsi que des autorités de régularisation de l’ANME;

-La possibilité de faire de Bizerte une « Smart city » dans le cadre du projet « Bizerte 2050 » qui se résume en la production et l’exploitation des énergies renouvelables qui sera mis en exécution en avril 2017. En effet, la mise en place d’une filière industrielle complète à Bizerte est possible à travers un pôle très prometteur dédié aux énergies renouvelables.

-Le lien entre les énergies renouvelables et l’agriculture dans le nord de la Tunisie.

Les déchets animaux issus de l’agriculture représentent une richesse naturelle peu exploitée. A partir de ces déchets, la production de biogaz est tout à fait possible et souhaitable dans le nord de la Tunisie.  Dans ce sens, il serait intéressant de mettre en place à l’occasion une réorientation de la politique énergétique tunisienne.

La rencontre a été le lieu de renforcement de capacités où les bonnes pratiques et les différents défis de la société civile de Bizerte ont été partagés et discutés dans une ambiance conviviale. Les associations ont manifesté le besoin de participer à des rencontres similaires organisées par le PASC.

download_img

Laisser un commentaire