Actualités récentes

Diagnostic sur la situation de la femme rurale de Thibar

Dans le but d’établir un diagnostic sur la situation de la femme rurale de Thibar (délégation de Béja), une rencontre a été organisée par le point focal du PASC de Béja, en partenariat avec la maison de la culture de Thibar et ce, le 27 février 2017.

Une trentaine de participants ont assisté à la réunion au cours de laquelle ils ont exprimé le besoin d’encadrement et de conseils afin de réaliser des projets ainsi que de les faire réussir.

La problématique des femmes de Djebba 

Il s’agit de 25 femmes fabricantes de confiture (Chriha) en vue de sa commercialisation. Grâce à la GIZ et à travers l’association « Conseil des jeunes leaders de Béja » et la délégation régionale des femmes, elles ont pu obtenir une enveloppe de 45.000 dinars pour s’acheter du matériel nécessaire à leur activité. Malheureusement, elles n’ont obtenu que du matériel informatique, ce qui ne répond pas à leurs besoins pratiques. Résultat : face à cette situation, ces femmes sont frustrées et dégoutées surtout qu’elles ont un statut juridique sans pouvoir l’exploiter en plus d’un grand problème de distribution du produit.

Rappelons que Djebba est un village du gouvernorat de Béja connu par ses vergers d’arbres fruitiers, avec des milliers d’arbres divers dont plus de 13 variétés de figuiers.

D’autres problématiques ont été abordées telles que :

  • L’absence d’espaces culturels et de loisir pour les enfants et les femmes.
  • L’absence de garderies scolaires qui pose un réel problème pour les mères qui travaillent toute la journée dans le domaine de l’agriculture.
  • Les problèmes d’abandon scolaire.
  • L’inaccessibilité à l’information de la part de jeunes femmes diplômées souhaitant réaliser des projets.
  • La violence à l’encontre des femmes.

download_img

Laisser un commentaire